VIR / TOURBILLON

2012, Couleur, Serbie, Compétition mondiale des premières oeuvres
Langue d'origine : Serbe
Langue des sous-titres : s.t.f. (L16.27.2 et L16.28.5) s.t.a. (L16.29.3)

TOURBILLON

 

Équipe de production

Réalisation : Bojan Vuk Kosovcevic

Scénarisation : Bojan Vuk Kosovcevic

Direction photo : Djordje Druzetic, Zoran Culic

Montage : Nenad Pirnat

Interprètes : Nebojsa Djordjevic, Srdjan Pantelic, Nenad Okanovic, Emir Kusturica, Mirjana Karanovi?

Musique : Ognjan Milosevic

Maison de production et ventes : Nenad Okanovic, Bojan Vuk Kosovcevic, ETM Productions, Milovana Marinkovica 30, Belgrade (Serbie), tél.: +381 11/39-10-336, fax: +381 11/39-10-341, office@etm.rs/Fox Television, Autoput 22, Belgrade (Serbie), tél.: 381 11 209 1000, office@prva.rs


 

Synopsis

Au moment de l'éclatement de l'ex-Yougoslavie, la Serbie traverse une période de grande instabilité économique et sociale. La guerre, l'inflation, l'isolement physique et les sanctions contribuent à enfermer le pays dans un ghetto. Cette situation est plus palpable encore dans la capitale, Belgrade. Le film nous replonge dans la deuxième moitié des années 1990 dans cette ville, et adopte le point de vue de jeunes sur le point de devenir adultes, en se concentrant sur ?leurs efforts pour se réaliser, alors que les circonstances les emportent dans un puissant maëlstrom. Isolés, ils inventent leur propre monde. Nous suivons successivement les trois histoires distinctes, bien que liées, des protagonistes principaux pendant les 48 heures au cours desquelles leur vie a basculé : Bogdan, leader d'un groupe de skinheads, dont le comportement haineux et destructeur l'entraîne vers le fond ; Kale, dernier membre survivant d'un clan de gangsters dont la vie est protégée par son oncle, membre de la police secrète; et Count, un artiste graffeur ayant quitté les Beaux-arts pour s'engager dans l'armée et maintenant complètement traumatisé par la guerre.

 

Réalisateur

À la fois scénariste et réalisateur pour la télévision et le cinéma, Bojan Vuk Kosovcevic est né à Belgrade, en Serbie. Il est diplômé en théâtre et en réalisation de l'Académie de Belgrade. Il a réalisé les films Progress (2001), Home (2002) et Traces (2003). Il a également écrit et mis en scène plusieurs pièces de théâtre. VIR est son premier long métrage.


 

Projections

Le mardi 27 août 2013 - 12:30 - CINÉMA QUARTIER LATIN 16
Le mercredi 28 août 2013 - 19:10 - CINÉMA QUARTIER LATIN 16
Le jeudi 29 août 2013 - 14:10 - CINÉMA QUARTIER LATIN 16


 

Acheter mon Billet

 

Partager