Brabançonne de Vincent Bal en clôture du 39e FFM

Le lundi 17 août 2015

Le FFM annonce que le film de clôture du 39e FMM sera Brabançonne de Vincent Bal. Produit par Peter Bouckaert pour Eyeworks (producteur entre autres de Ben X, Le verdict, Marina presentés et primés au FFM) cette comédie met en vedette Amaryllis Ouitterlinden, Arthur Dupont, Jos Verbist, Marc Weiss, Koen Van Impe, Philippe Résimont.

 

L’harmonie flamande Sainte-Cécile et l’harmonie wallonne En Avant sont toutes deux sélectionnées pour représenter la Belgique à la grande finale européenne. Mais quand le soliste de Sainte-Cécile s’éteint brusquement sur le podium, Elke, la fille du chef d’orchestre flamand, a une idée pour sauver la finale: se payer les services d’Hugues, le fabuleux trompettiste de leur concurrent wallon. Brabançonne est une comédie musicale romantique, 50% wallonne, 50% flamande et 100% belge.

 

Né en 1971, Vincent Bal débute dès l’âge de six ans dans des comédies musicales, films et téléséries. Plus à l’aise derrière la caméra, il décide d’aller étudier à l’Institut de cinéma Saint-Lucas à Bruxelles de 1989 à 1994. Il réalise ensuite un nombre de court métrages et clips de publicité. Son court métrage le plus connu est The Bloody Olive (1996), d’après une bande dessinée de Lewis Trondheim. Parmi ses longs métrages: MINOES (2001), et THE ZIGZAG KID (2012). Ensemble avec Colette Bothof, il coscénarise et coréalise 26 épisodes de la série d’animation Kika & Bob.


Partager


Retour à la liste des communiqués de presse