Les cinéastes et les professionnels ont des difficultés à obtenir des visas pour assister au FFM

Le lundi 19 août 2013

Le Festival des films du monde est un rendez-vous important pour les cinéastes dont les films ont été sélectionnés dans une des sections proposées. Il en va de même pour les professionnels qui participent au Festival et au Marché international du film. Très nombreux sont celles et ceux qui tiennent à venir à Montréal pour assister aux projections de leurs courts ou longs métrages. Ils ont à cœur de rencontrer le public du festival dont la qualité est reconnue au-delà de nos frontières. Ils ont le souci de participer avec des collègues à des rencontres et des débats qui enrichissent leurs expériences. Or, depuis le déclenchement de la grève des employés consulaires dans de nombreuses ambassades canadiennes, ces représentants des cinématographies de tous les pays touchés éprouvent de graves difficultés pour obtenir un visa pour entrer au Canada. La direction du Festival a fait des efforts pour aider à solutionner ces problèmes mais en vain.

 

Il est très dommageable pour la réputation du Canada et du FFM que des artistes et artisans du cinéma mondial ne puissent assister à cet événement culturel de tout premier ordre.


Partager


Retour à la liste des communiqués de presse