Le FFM prépare une 38e année de haut calibre

Le jeudi 5 juin 2014

Le 38e Festival des films du monde se prépare et proposera une sélection riche et variée comme par le passé. Une part importante des films de la programmation ont été confirmés et de nombreux professionnels du monde entier ont signifié leur volonté de venir à Montréal soit pour accompagner leurs films soit pour participer au Marché international du film de Montréal. Comme annoncé plus tôt, une délégation chinoise est attendue, de même qu’une délégation européenne importante pour accompagner les «European Screenings», des partenaires de sociétés de distributions et de ventes seront également présents. Le FFM, seul festival compétitif reconnu par la FIAPF en Amérique du nord, donne donc rendez-vous au public à compter du 21 août pour profiter de cette fête unique du cinéma.

 

Aujourd’hui, dans un quotidien montréalais, il est question de la situation financière du FFM et de la position de certaines institutions qui le subventionnent. Il est clair, comme le soulignait dans cet article Danièle Cauchard, que la suppression des aides en 2005 et 2006, lors de ce qu’on a appelé «la saga des festivals», a laissé des séquelles que les années subséquentes n’ont pu effacer d’autant que ces aides ont été coupées de moitié par la suite. Le total des coupures de subventions de 2005 à 2013 totalise 9,6 millions $. Aucune institution culturelle n’aurait pu survivre dans de telles conditions, et c’est grâce à la gestion rigoureuse et responsable de la direction que le FFM est encore là. Aucun bailleur de fonds n’a pu prendre en défaut le FFM dont les états financiers vérifiés et les rapports requis ont toujours été remis conformément aux normes habituelles. Pendant cette période, la Ville de Montréal a travaillé en collaboration avec le FFM, à la mise sur pied de plans triennaux de relance en accord avec les ministres concernés. Des promesses de soutien ont été faites qui n’ont pas été tenues. Pour l’heure des ententes ont déjà été signées avec des partenaires et des commanditaires pour la tenue du FFM en 2014.

 

Selon un rapport de la firme Influence Communication, le FFM est le «porte-étendard» du Québec car c’est l’événement culturel du Québec qui obtient le poids médiatique le plus important à l’étranger. Il prouve par là même que sa notoriété est un facteur de rayonnement pour Montréal et le Québec à l’international et la direction du FFM travaille actuellement à consolider cette place en comptant sur la bonne volonté de tout le monde afin de faire un beau succès de cette 38e édition.

 

Le 38e FFM se déroulera du 21 août au 1er septembre 2014 et les activités professionnelles du Festival et du Marché se dérouleront à l’Hôtel Hyatt-Regency, partenaire du Festival.


Partager


Retour à la liste des communiqués de presse